L’eau de parfum Irrésistible de Givenchy

Pour la seconde fois sur le blog, nous allons cette semaine parler de parfum. Lorsque j’ai voulu racheter pour la énième fois le Live Irresistible de Givenchy, aka mon parfum quotidien depuis des années, que je me suis aperçue qu’il était introuvable en magasin ET sur le site de Sephora. L’irrésistible venant tout juste de sortir, je me suis laissée tentée par cette nouvelle senteur.

Packaging :

Ce packaging s’inspire de celui de la gamme des Live Irrésistible avec son effet prisme à l’arrière, mais il reste tout de même plus classique avec sa forme carrée et sans relief sur le devant. Le verre transparent laisse apparaître la teinte légèrement rosée du parfum contenue dans le flacon.

Notes olfactives :

Parfum Irrésistible de Givenchy (2)

Voici ce qu’en dit la marque :

« Une rose antimorose pulpeuse qui danse avec les tonalités enveloppantes d’un bois blond lumineux. Les notes pétillantes de poire et d’ambrette apportent avec subtilité une facette vibrante à la fragrance. »

À la fois floral, boisé et fruité, l’Irrésistible représente à merveille la légèreté et la féminité. C’est un parfum idéal pour la saison estivale mais qui pourra, à mon sens, se porter également à l’automne.

L’Irrésistible est-il meilleur que le Live Irrésistible ?

Sur le papier, on pourrait croire qu’ils sont relativement similaire puisque les deux ont certains ingrédients en commun. Et pourtant, les deux sont radicalement différents en terme d’odeur. Là où le Live Irrésistible joue sur les senteurs fraîches et sucrées avec de la pomme, de la framboise, et une petite touche de muscs, l’Irrésistible possède une odeur un peu plus soutenue en faisant davantage ressentir son côté boisé.

Si vous aimez les senteurs très fraîches, sucrées, fruitées et florales, je vous conseille de vous orienter vers le Live Irrésistible, c’est un incontournable pour moi. En revanche si vous n’aimez définitivement pas ce genre de parfums et que vous préférez les odeurs plutôt boisées et florales, l’Irrésistible devrait sans aucun doute vous ravir.


Où l’acheter ?

Irrésistible (à partir de 60€ pour 35ml)


Signature blog

Que valent les Blushs d’Anastasia Beverly Hills ?

On ne présente plus la marque Anastasia Beverly Hills, rendue célèbre par ces produits sourcils et ces palettes de fards à paupières. Il y a un peu plus d’un an, la marque a sorti les Blush Trio, des petites palettes composées de 3 blushs. Elles sont aux nombres de 5 avec chacune une harmonie différente : Berry Adore, Cocktail Party, Pink Passion, Pool Party, et enfin Peachy Love. Si vous avez l’habitude de me lire vous ne serez pas surprises : c’est sur cette dernière que j’ai jeté mon dévolue !

Packaging :

La palette se présente sous la forme d’un packaging compact comprenant un miroir à l’intérieur : pratique pour les retouches en cours de journée et bien pensé pour les voyages. C’est personnellement la palette que j’emmène toujours avec moi depuis que je la possède.

Le nom de la marque n’est pas gravé mais est apposé en rose gold sur le dessus. Le logo d’ABH figure également sur tout le dessus du boitier, il est plus ou moins visible selon l’angle d’inclinaison et la lumière.

Teintes et swatchs :

Blush Trio Anastasia Beverly Hills (5)

Comme dit plus haut, j’ai pour ma part opté pour la Peachy Love qui, comme son nom l’indique, est la palette composée de tons pêches. Les trois teintes sont vraiment ultra pigmentées, en particulier celle du milieu : Ginger. Pas de panique si comme moi vous vous laissez surprendre par la haute densité de pigments : les blushs s’estompent sans laisser de barres ou de tâches sur la joue. Ils se travaillent également très bien entre-eux ce qui permet de créer d’autres nuances selon nos envies et notre look du jour.

Voici une photo avec les fards juste posés, et la seconde avec les fards estompés :

De gauche à droite : NECTARINE, un pêche nude légèrement irisé idéal avec tous types de makeup ; GINGER, un corail vif mat ; et MIAMI, un orangé légèrement irisé.

Blush Trio d’Anastasia Beverly Hills, on achète ?

On achète carrément ! En plus d’être sacrément pratique pour le voyage, ces blushs ont tout pour plaire : des couleurs intenses ultra pigmentés, une qualité de fards qui se ressent lors de l’application ainsi qu’une tenue excellente au fil de la journée : ce sont pour ma part ceux qui tiennent le plus sur ma peau. Et pour ne rien gâcher, ces palettes sont vegans ainsi que cruelty free.

Niveau prix on est sur du 39€ pour une palette de 3 blushs de 3g chacun ce qui nous fait un très bon rapport quantité/prix. À titre indicatif un blush grand format de chez Benefit contient 5g pour 38€.

J’ignore si la marque prévoit de sortir d’autres teintes car la sélection déjà présente est déjà plutôt intéressante, mais si vous recherchez une palette de voyage ou bien que vous êtes simplement en recherche de blushs performants, je vous conseille à 100% ceux-ci !

Blush Trio Anastasia Beverly Hills (3)


Où l’acheter ?

Blush Trio (39€/ 3 blush de 3g chacuns)


Signature blog

Mascara Size Up Waterproof de Sephora, succès mérité ?

Si vous me suivez depuis un moment, vous savez que j’adore tester de nouveaux mascaras. Il y a deux ou trois mois de ça, je venais de terminer un énième BadGAL Bang! de Benefit (dont je vous parle juste ici). L’objectif était donc de trouver de nouvelles petites perles à tester.

L’été approchant, je m’étais immédiatement mise à la recherche d’un mascara waterproof pour l’incorporer à ma sélection. Pourquoi « sélection » me direz-vous ? Eh bien parce que j’ai été incapable de faire un choix et je n’ai donc pas acheté qu’un mascara ce jour-là, ni même deux, mais bien trois. Lorsque vous verrez les prochains articles, croyez-moi vous comprendrez pourquoi !

Mais revenons-en au sujet principal. Pourquoi le Size Up Waterproof ? Il faut dire que déjà à sa sortie en version classique, j’avais eu très envie de le tester tant il était prometteur. Ensuite,  la Youtubeuse Marioncamelon en a parlé dans une vidéo, et il ne m’en a pas fallu plus pour me le procurer.

La marque nous annonce un volume extra noir, extra large et longue tenue : voyons si les promesses de ce mascara qui a fait tant de bruit à sa sortie sont tenues.

Packaging : 

Mascara Size Up Waterproof de SEPHORA (3)

Côté packaging, il est assez basique et la couleur diffère évidemment de la version classique. Celui-ci est entièrement bleu avec les écritures blanches et une touche vert néon. Pratique pour le repérer parmi les autres.

La brosse est en poils souples et est plutôt grosse, un peu moins que celle du Damn Girl! de Too Faced, mais elle reste assez similaire tout de même. De base, je vous avoue que ce n’est pas le genre de brosse que j’affectionne le plus. Je trouve ça beaucoup plus difficile d’attraper la racine du cil sans tâcher la paupière mobile avec une brosse de cette taille.

Application : 

Mascara Size Up Waterproof de SEPHORA (4)

Comme je m’y attendais, il n’est pas facile avec une brosse d’une telle taille d’attraper tous les cils à la racine, surtout dans mon coin externe qui est assez indiscipliné pour ma part. L’application n’a pas non plus été facilité par la texture que j’ai trouvé malheureusement plutôt sèche, même pour du waterproof…

Rendu et tenue :

avant / après (une seule couche)

Ce que je recherche en priorité chez un mascara c’est : du volume, de la courbure, un effet bien noir, et évidemment une tenue correcte. Loin de moi l’envie de me retrouver avec un mascara à moitié effrité sur le haut des joues en cours de journée (coucou le Better than sex de TF).

Avec le Size Up, on remarque dès le premier passage que le mascara est extrêmement noir, les cils sont épaissis et allongés. En revanche au niveau courbure j’ai déjà vu mieux. Un peu déçue que cette fameuse « frange de cils recourbée et surdimensionnée » que j’attendais ne soit pas au rendez-vous. Cependant pour ce qui est du waterproof, après l’avoir testé en condition je peux vous assurer qu’il fonctionne !

Il est vendu comme étant un mascara modulable, c’est-à-dire que l’on peut superposer les couches sans effet de matières. Sur ce point je ne suis pas d’accord, je trouve que le rendu se dégrade après la deuxième couche. Les cils deviennent trop épais pour mes goûts, ils se collent entre eux et font des pâtés sur la fin. Bref, pas terrible, sauf si vous adorez les cils très chargés, dans ce cas cela vous conviendra très bien.

Et le prix dans tout ça ?

En pleine de posséder une large brosse, le Size Up possède également un grand contenant avec pas moins de 14 ml ! En comparaison, un mascara en contient entre 8 et 10 ml en moyenne. Le Size Up étant vendu 12,99€, il est inutile de devoir faire un calcul afin de se rendre compte que le rapport quantité/prix est juste incroyable.

Si vous aimez les cils ultras noirs, épaissis et allongés, je vous recommande à 1000% celui-ci. Si vous préférez les cils naturels, ou bien que vous aimez tout miser sur la courbure, vous risquez peut-être de ne pas le trouver suffisant. N’oubliez pas cependant son effet waterproof très utile durant l’été. Même s’il ne remplit pas entièrement tous mes critères personnels, je trouve que pour son prix il vaut tout de même le coup.

Qu’en pensez-vous ? Vous l’avez déjà testé ?

Un mascara efficace à me recommander dans les commentaires ?


Où les shopper ?

Mascara Size Up Waterproof de Sephora (12,99€/14ml)


Signature blog

1 palette 3 looks avec la palette « Sol » de Colourpop

En ces jours ensoleillés j’ai eu envie de vous parler d’une palette qui respire le soleil : la palette Sol de Colourpop, issue de leur gamme de palettes composées de 9 fards, comme la It’s My Pleasure présentée dans un article précédent sur le blog (ici).

Si vous souhaitez m’aider dans mon prochain choix et décider qu’elle sera la prochaine palette, n’hésitez pas à me suivre sur Instagram !

Packaging :

Palette Sol de Colourpop (2)

Le packaging est parfait pour le voyage : un miroir qui fait toute la taille de la palette est présent à l’intérieur, le plastique est assez dur et résistant en cas de choc, de même pour la pression qui suffit à refermer la palette. Attention cependant, les écritures présentes sur le plastique extérieur se rayent au fil du temps si la palette n’est pas bien protégée.

Palette Sol de Colourpop (3)

Palette Sol de Colourpop (4)

La palette contient 9 fards d’1,10 g et est vendue au prix de 12 $ (soit environ 10,70 €). À titre comparatif, la palette Topaz Obsessions d’Huda Beauty que je vous avais déjà présenté sur le blog contenait 9 fards d’1,3 g, et son prix était de 30 €. Celle de Colourpop a donc bien évidemment un meilleur rapport quantité/prix.

Teintes et swatchs :

De gauche à droite : NEW DIGS (beige chaud mat), HOTEL (cuivre métallique), et FLOATIES (orange métallique).

De gauche à droite : ANTHEM (cuivre rosé métallique), MOTEL (corail rose vif satiné), et OOO (corail orangé mat).

De gauche à droite : DYNAMITE (orange brique mat), B+B (pêche doré métallique), et UNWIND (marron mat).

Voici les fards en prise de vue rapprochée (cliquez pour zoomer) :

Application, tenue :

Globalement, les fards sont de très bonne qualité et se travaillent sans difficulté en superposition, en dégradé ou bien simplement en aplat. Certains ont une texture limite crémeuse, je pense notamment aux fards Hotel, B+B, et Anthem. Ces deux derniers sont d’ailleurs mes favoris de la palette. Unwind est quant à lui un peu plus sec que les autres, le dégrader est donc un peu plus long, mais si on s’aide d’une teinte de transition comme Dynamite ou New Digs alors on s’en sort sans difficulté. Le fard ne migre pas de toute la journée (avec ma base P. Louise) et la couleur ne s’estompe pas non plus.

1 Palette, 3 looks :

Comme pour la palette It’s My Pleasure, voici trois looks très simples à réaliser avec la palette.

LOOK N°1

  • Fard New Digs dans la première partie de mon creux de paupières, puis Dynamite dans la seconde.
  • Après avoir nettoyé ma paupière mobile j’ai utilisé le fard B+B en coin interne puis Hotel en coin externe.
  • J’ai ensuite dégradé Unwind en ras de cil inférieur, remplis ma muqueuse avec un crayon marron irisé (Show Me de Colourpop) et ajouté mon mascara BADgal BANG! de Benefit.

LOOK N°2 :

Le deuxième look reprend la forme du premier :

  • Fard Motel en creux de paupières, dégradé légèrement avec OOO.
  • Après avoir nettoyé ma paupière mobile comme dans le premier look, j’ai ensuite appliqué Anthem en coin interne et Floaties en externe.
  • Trait de liner pailleté pour séparer les fards du creux de paupière de ceux de la paupière mobile.
  • New Digs en ras de cil inférieur, crayon orange (Untz de Colourpop) en muqueuse puis mascara BADgal BANG! de Benefit.

LOOK N°3 :

Le troisième look est un peu coloré.

  • Unwind en creux de paupière, dégradé avec Dynamite.
  • Motel en coin interne ET externe de la paupière mobile tout en laissant un vide au centre.
  • Fard B+B à l’emplacement laissé vide. Bien le dégradé dans la teinte Motel.
  • Unwind dégradé avec New Digs en ras de cil inférieur puis crayon violet (Piggy Bank de Colourpop) en muqueuse et BADgal BANG! de Benefit en guise de mascara.

La palette « Sol », parfaite pour les beaux jours ?

Les teintes chaudes sont idéales pour la période estivale et les reflets duochromes que contiennent certains fards comme Anthem, B+B ou Floaties sont absolument sublimes au soleil ! Avec son format pratique pour le voyage, il ne fait aucun doute qu’elle est une palette parfaite pour partir en vacances (quand nous le pourrons, évidemment).

La Sol est au même prix que la It’s My Pleasure présentée dans mon avant-dernier article sur le blog (ici), à savoir 12 $ (environ 10,70 €). Vu la qualité des fards, vous pouvez foncer sur cette autre palette de la marque !


Où la shopper ?

Palette Sol (12$ / 9 fards d‘1,10 g.)


Signature blog

Les rouges à lèvres Demi-Matte d’Huda Beauty

Il y a 3 ans, je vous parlais ici des rouges à lèvres liquides mats d’Huda Beauty lorsque la marque venait d’arriver en France. 3 ans déjà que la marque nous régale avec ses produits tous plus qualitatifs que les autres. Et pourtant je ne sais pas vous, mais moi j’ai l’impression d’avoir fait la queue au stand de la marque au Sephora des Champs Elysées l’année dernière à peine !

Après les liquides mats nous avions eu également les Lip Strobe, des gloss aux reflets absolument sublimes mais dont j’avais pour ma part fait l’impasse, ne portant pas de gloss. Par la suite Huda Beauty a sorti une nouvelle formule : les Demi-Matte, et vous l’avez compris c’est sur ceux-là que nous allons nous concentrer aujourd’hui !

Packaging :

3

Pour le packaging on est sur la base base que les mats, à ceci près que cette fois-ci le tube est complètement transparent et est paré d’un dégradé de noir. Pratique pour pouvoir les différencier de la version matte si comme moi vous possédez des teintes similaires dans les deux finis !

Teintes et swatchs :

En passant du nude jusqu’au fushia, un total de 15 teintes sont disponibles sur le site de Sephora à l’heure actuelle. J’ai pour ma part opté pour 5 d’entre-elles :

Rouges à lèvres Demi-Matte d'Huda Beauty Swatchs

Rouges à lèvres Demi-Matte d'Huda Beauty Swatchs lèvres

De gauche à droite : SHEro (un nude au sous-tons pêches), Mogul (un nude soutenu), Bonnie (un rose froid), Game Changer (tire vers le corail ), et Boy Collector (rouge vif).

SheRO et Game Changer sons sans conteste les teintes que je porte le plus au quotidien. Je me tourne d’avantage vers Mogul en hiver, et vers Bonnie plutôt l’été. Quant à Boy Collector, c’est un incontournable en toute saison !

Je croise les doigts pouvoir l’ajout de nouvelles teintes par la suite !

Application, tenue :

2

L’embout est quasiment le même que celui de la version matte, à ceci-près qu’il est légèrement plus incurvé et fin. Je le trouve tout aussi pratique que celui de la version matte, et même encore plus précis de part sa forme. J’ai également trouvé qu’il délivrait un peu moins de matière à la fois, ce que j’apprécie, car on peut plus facilement doser et on évite ainsi d’en appliquer en trop grande quantité.

Je trouve que ce rouge à lèvres porte très bien son nom : Demi-Matte. Il n’est pas complètement mat puisqu’il capte tout de même la lumière, mais moins qu’un gloss. Un fini mat peut facilement donner mauvaise mine en fonction de sa teinte, tandis que certaines personnes fuient les rendus brillants afin de ne pas trop mettre l’accent sur la bouche. Ces rouges à lèvres-ci sont le parfait compromis entre les deux !

La tenue quasiment identique à celui d’un liquide mat, je ne m’attendais pas à ça ! Au fil des heures il devient un peu plus mat et commence à s’estomper joliment au centre des lèvres. Il ne disparaît jamais complètement, même pour la teinte Boy Collector : le rouge habituellement ça ne pardonne pas ! Après le repas, une retouche est toujours appréciée, mais si vous vous débrouillez bien et que vous ne mangez pas quelque chose de trop gras, vous n’en aurez parfois pas besoin pour les teintes les plus nudes.

Et le prix dans tout ça ? 

Ces Demi-Matte sont au même prix que la version matte, mais attention il y a tout de même une différence de quantité ! En effet, la première version contenait 5ml de produit tandis que les Demi-Matte n’en contiennent désormais plus que 3,6, pour le même prix. Cette quantité est tout de même raisonnable pour un rouge à lèvres liquide, mais on se fait un peu avoir dans l’histoire tout de même je trouve…

Hormis le détail du prix je n’ai rien de plus à redire sur cette nouvelle (plus si nouvelle) version de rouges à lèvres liquides d’Huda Beauty. Il sera certes moins longue tenue qu’un liquide mat, mais ils sont beaucoup plus confortables que ces derniers. Si vous aviez des problèmes de lèvres asséchées avec les liquides mats classiques, il ne fait aucun doute que vous serez convaincue par ces Demi-Matte !


Où les shopper ?

Rouges à lèvres liquides Demi-Matte d’Huda Beauty (23€ / 3,6ml)


Signature blog

Le fond de teint L’Essentiel de Guerlain

Avec la pause que j’ai prise sur le blog j’ai pris tellement de retard que je ne vous parle qu’aujourd’hui de L’Essentiel de Guerlain, un fond de teint sorti il y a plus d’un an maintenant. J’ai tardé à me le procurer, mais il m’a accompagné tout l’été dernier ainsi que le début de l’hiver.

La marque nous promet un fond de teint au fini naturel et éclatant, avec une tenue de 16 heures. La texture est censée laisser respirer la peau, l’hydrater, l’équilibrer et la protéger de la pollution. La peau nue serait également plus belle jour après jour à force d’utiliser ce fond de teint.

Packaging : 

Fond de teint L'Essentiel de GUERLAIN (3)

Si on omet un instant qu’il s’agit d’un produit de beauté, il en reste pas moins un superbe objet. Pour le créer, la marque a fait appel au designer Mathieu Lehanneur, qui a ainsi imaginé un flacon en verre tout en courbe et asymétrique. À la fois moderne tout en restant luxueux, je trouve la beauté du packaging absolument saisissante !

Mais malgré ça, je reste tout de même très déçue de la qualité de la pompe. Si celle-ci délivre la juste dose de fond de teint, j’ai tout de même noté des difficultés à faire sortir le produit à partir de la moitié du flacon. S’il m’est arrivé de devoir appuyer plusieurs fois pour y parvenir, j’ai d’autres fois eu des éclaboussures ou bien même le capuchon de la pompe qui se retrouve… éjecté. Oui, oui, vous avez bien lu. Arrivée au dernier quart du flacon, j’ai abandonné et l’ai transvasé dans un petit pot en plastique afin d’arrêter de perdre du temps le matin.

Lorsque j’achète un produit d’une marque de luxe, je m’attends à pouvoir l’utiliser sans problème du début à la fin, sans avoir à galérer tous les matins pour récupérer deux pompes du produit en question. Pour le coup, j’ai été très déçue de ce dysfonctionnement.

Gamme de teinte :

Fond de teint l'Essentiel de Guerlain nuancier

L’Essentiel est au total décliné en 30 teintes avec 3 sous-tons différents. On retrouve les plus basiques : sous-tons froids, chauds et neutres. Je n’ai eu aucun mal à trouver ma teinte qui est la 00N, elle se fond parfaitement à ma peau sans laisser de démarcation. Le fond de teint ne s’oxyde pas plus qu’un autre au fil de la journée donc pas de mauvaise surprise pour ma part.

Composition, odeur :

La marque met l’accent sur le naturel avec un produit composé à 97% d’ingrédients d’origine naturelle, contenant un dérivés de probiotiques et prébiotiques et extraits de tara, d’algue rouge et de fèves blanches de cacao.

L’odeur est très bien travaillée, comme l’on pouvait s’y attendre de la part de l’une des plus grandes maisons de parfumerie française. C’est un parfum subtil, agréable lors de l’application mais qui se fait oublier une fois sur la peau.

D’après la marque :

« Une fragrance musquée boisée, qui s’ouvre sur une tête d’amande blanche. La délicate note de thé blanc présente en cœur dévoile un fond doux et crémeux de bois de santal. Son charme est accentué par des notes de muscs blancs et de fève tonka. »

Texture & Application :

La texture quant à elle est légère et fluide, avec une sensation de fraîcheur à l’application. Cette dernière se fait d’ailleurs facilement, que ce soit à l’éponge ou au pinceau. La texture se fond parfaitement sans laisser de trace ou de démarcation.

Rendu, tenue : 

L’Essentiel offre une couvrance modulable légère à moyenne au rendu naturel, qui unifie et atténue les rougeurs, mais qui aura besoin d’être couplé à un correcteur pour camoufler les plus grosses imperfections (acné, grosse rougeur, ect). La texture est tellement légère que la peau respire et ne se dessèche pas au fil de la journée. J’aime particulièrement l’effet lumière totalement naturel qui se dégage de la peau une fois le fond de teint appliqué. Bien sûr, si vous préférez les teints mats il vous suffit de la poudrer.

Pour ce qui est de la tenue 16h, je ne peux pas me prononcer, en revanche sur une journée de 8h il tient sans problème. En revanche, pour la promesse d’avoir une peau nue plus belle jour après jour, je n’ai vu strictement aucune différence. Honnêtement, je n’y croyais pas vraiment à la base, je ne m’attends pas à ce que mon fond de teint révolutionne ma peau.

L’Essentiel de Guerlain est-il réellement essentiel ?

Concrètement, je n’ai relevé qu’un seul véritable point noir à ce fond de teint, à savoir le format flacon – pompe dysfonctionnel. Les promesses, si on omet celle d’avoir la peau nue plus belle, sont correctement tenues. C’est pour ma part un fond de teint que j’ai préféré utiliser en été qu’en hiver au vu de sa couvrance, mais tout dépendra de vos goûts et préférences.

Il coûte 51€ pour 30 ml, un prix plutôt habituel pour une marque de luxe comme Guerlain. En revanche, avec un fond de teint à ce prix-là j’apprécierais la prochaine fois avoir une pompe correcte pour le faire sortir du flacon. Peut-être ai-je eu un produit défectueux ? Je n’en sais strictement rien. Malgré ça je vous recommande tout de même L’Essentiel si vous recherchez un produit qui tient bien ses promesses.

Signature blog


Où le shopper ?

Fond de teint L’Essentiel de Guerlain (51 €/30 ml)


 

Que vaut la Palette Sunrise de Natasha Denona ?

Bonjour par ici ! Avant toute chose, je voulais m’exprimer sur mon absence qui dure depuis plusieurs mois maintenant sur le blog. J’ai longuement hésité, mais je me suis dit que pour celles et ceux n’ayant pas vu la story Instagram où j’en parle, il serait normal d’aborder très rapidement le sujet.

Il y a plus d’un an maintenant, j’avais été à la suite d’un décès dans ma famille proche dans l’incapacité d’écrire quoi que ce soit. J’ai repris mon activité très tôt, beaucoup trop d’ailleurs, et finalement j’ai fini par déserter une fois de plus pour prendre du temps, beaucoup de temps, pour moi.

Voilà depuis un moment maintenant que je repense sérieusement à reprendre le blog, car ce dernier me manque vraiment. Je vais donc doucement reprendre mon activité, sans me forcer à produire de la quantité. Merci pour votre patience et vos messages suite à ma story.

Séparation

Les beaux jours sont revenus depuis quelque temps, et même si nous ne pouvons pas encore en profiter pleinement, quoi de mieux pour relancer le blog qu’une palette aux tons ensoleillés ? Il s’agit aujourd’hui de la palette Sunrise de Natasha Denona.

Cette marque avait énormément fait parler d’elle à sa sortie en France à cause du prix des palettes relativement élevé. Sachez que pour obtenir la plus chère d’entre-elles il vous faudra débourser pas moins de 210 € ! Le prix est tantôt décrié, tantôt défendu en prétextant le grammage des fards assez élevé. En effet, la fameuse palette à 210€ contient 28 fards de 2,5 g, ce qui est plutôt conséquent comparé à une palette Anastasia Beverly Hills qui en contient 14 de 0,83 g. Effectivement, après un rapide calcul, on se rend compte que c’est bien plus avantageux du côté de Natasha Denona, même si ça fait une sacré somme à dépenser d’un seul coup.

Cependant, soyons honnêtes, on ne vient jamais complètement à bout de nos palettes au grammage « classique », sauf si on n’en possède que quelques-unes. Alors cet argument concernant le grammage élevé est-il réellement valable ? Chacun aura un avis différent sur la question…

Pour moi, il était absolument inconcevable d’investir cette somme dans une palette dont je n’ai jamais encore pu tester l’efficacité des fards. Je ne suis pas la seule dans ce cas et ça la marque l’a bien compris, c’est pourquoi ils ont sorti des palettes moins chères, comme la Sunrise dont nous allons parler aujourd’hui, et la Love Palette plus récemment.

Ces dernières coûtent 69€ et contiennent 15 fards d’1,2 g chacun. À titre indicatif, après un rapide calcul je me suis rendu compte que le rapport prix/quantité est finalement moins intéressant dans celles-ci que dans les grandes (18 g pour 69€ pour les petites contre 70 g de fard pour 210 € dans les grandes).

Malgré tout, je trouve que c’est une très bonne alternative pour celles et ceux pour qui ce grammage est suffisant et souhaitent tester la marque à un prix nettement inférieur à celui des palettes d’origine. 

Packaging :

Palette Sunrise de Natasha Denona (1)

Passons maintenant au sujet principal de cet article : la palette Sunrise !

Elle se présente dans un boitier compact en plastique effet métal sur le dessus, avec un toucher plutôt « gomme » à l’arrière. Si cette texture est agréable pour la prise en main de la palette, la partie métallique du devant n’est cependant pas idéale. En effet, je l’avais emportée avec moi pendant des vacances l’année dernière et elle s’était rayée et avait perdu de la peinture au contact de mes autres produits. Je la transporte désormais en dehors de ma trousse de toilette, mais c’est déjà trop tard et c’est bien dommage pour une palette d’un tel prix.

Pour celles et ceux qui le souhaitent, vous pouvez également retirer les fards du boitier grâce aux petits trous présents à l’arrière et les mettre dans une palette plus grande.

Teintes et swatchs :

Palette Sunrise de Natasha Denona (3)

Contrairement à la Sunset Palette, une autre palette de la marque inspirée du coucher de soleil, la Sunrise est, elle, inspirée par le lever du soleil. Les teintes sont chaudes et majoritairement jaune, orangées et roses. On y retrouve du mat, du métallique et du duo-chrome. Côté intensité on a un peu de tout également, des teintes medium, de transition et même des teintes d’intensité. Lorsque la Sunrise avait été annoncée, l’harmonie m’a directement tapée dans l’oeil et une fois la palette entre les mains je n’ai pas été déçue !

Palette Sunrise de Natasha Denona Swatchs (1)Palette Sunrise de Natasha Denona teintes (1)

De gauche à droite : POPPY (rose soutenu métallique), CITRINE (jaune pâle mat), PHLOX (rouge cuivré métallique), AWAKENING (rose gold duo-chrome), et LAUREL (beige doré métallique très lumineux)

Palette Sunrise de Natasha Denona Swatchs (2)Palette Sunrise de Natasha Denona teintes (2)

De gauche à droite : ASTER (lilas duo-chrome avec reflets argentés), GLORY (fushia mat), AZALEA (orange brique avec une pointe de rouge métallique), MORGAN (corail saumon mat) et AGATE (doré métallique lumineux avec une touche de jaune)

Palette Sunrise de Natasha Denona Swatchs (3)Palette Sunrise de Natasha Denona teintes (3)

De gauche à droite : CLOVE (marron mat avec une touche de prune), CARNELIAN (jaune mat très vif), JASPER (orange brique mat), MORNING (jaune très pâle mat) et DAY SPRING (bronze métallique)

Voici les fards en prise de vue rapprochée (cliquez pour zoomer) :

Application, tenue :

Les fards sont tous extrêmement pigmentés, même les mats, et se travaillent très bien en dégradé, en aplat et même en superposition. Le duo Glory + Aster est par ailleurs l’une de mes combinaisons favorites.

Attention cependant aux chutes, je les aie trouvés extrêmement poudreux contrairement à d’autres fards pigmenté d’autres marques. Si vous poudrez bien votre teint vous n’aurez pas de problème, un seul coup de pinceau suffit à les retirer, mais si vous avez pour habitude de ne pas appliquer de poudre je vous recommande de faire votre teint après vos yeux.

Côté tenue je n’ai rien à redire, ils ne migrent pas (avec ma base P. Louise) et la couleur ne ternit pas au fil de la journée.

1 Palette, 3 looks :

Voici trois exemples de looks à réaliser avec la palette, il existe tellement de possibilités qu’il m’a été difficile de choisir les teintes à mettre en avant dans cette revue.

LOOK N°1 :

Mon look favori des trois, qui n’est pas tellement difficile à réaliser.

  • Les fards Carnelian et Jasper en creux de paupière, dégradé avec Morning.
  • J’ai reporté les trois mêmes teintes en ras de cil inférieur.
  • Dayspring sur toute la paupière mobile après l’avoir nettoyée avec ma base P.Louise.
  • Liner Fenty en teinte Papaya Mama pour réaliser le tracé.
  • Mélange d’un crayon orange et d’un marron de chez Colourpop pour la muqueuse inférieure. Puis mascara BadGAL Bang! de Benefit.

LOOK N°2 :

Deuxième look, dans les tons roses cette fois-ci.

  • Glory en creux de paupière, dégradé avec Morgan.
  • Même chose en ras de cil inférieur.
  • Toujours le fard Glory mais cette fois en coin externe de la paupière mobile pour rejoindre le creux de paupière. Aster sur le reste de la paupière mobile, et Laurel en coin interne.
  • Crayon violet en muqueuse inférieure et supérieure, il s’agit de la teinte Piggy Bank de Colourpop. Mascara BadGAL Bang! de Benefit pour finir.

LOOK N°3 :

Pour ce dernier look je n’ai pas pu m’empêcher de reproduire un lever de soleil. C’est un look essentiellement mat mais vous pouvez l’adapter avec des fards plus lumineux.

  • Dégradé successif de trois fards : Citrine, Jasper, et Clove dans le creux de paupière et la paupière mobile.
  • Estomper les bords dans le creux avec Morning dans la première moitiée, et Morgan dans la deuxième moitié.
  • Report des mêmes couleurs en ras de cil inférieur.
  • Agate en coin interne pour apporter une touche lumineuse.
  • Crayon noir en muqueuse supérieure (Swerve de Colourpop) et orange en muqueuse inférieure (Puppy de Colourpop). Liner fait avec le Ink Liner de NYX, et mascara BadGAL Bang! de Benefit.

Sunrise, la palette parfaite pour l’été ?

Clairement : OUI ! L’harmonie est parfaite pour la saison et les différentes intensités de la palette permettent de l’utiliser seule sans avoir à prendre d’autres teintes lorsque l’on part en voyage. Les fards se travaillent vraiment très bien, je n’ai rien à redire dessus hormis le fait qu’ils soient poudreux, mais personnellement ça ne me dérange pas tant que ça.

Je suis agréablement surprise par la qualité des fards et je suis contente d’avoir pu les tester avec une palette moins chère que les grandes. Je suis d’accord, 69€ ça reste tout de même un budget, mais bien moindre comparé aux premières palettes de la marque. Pour information, à l’heure où j’écris cet article les codes promo Sephora fonctionnent sur la marque. Avec un -25% on s’en sort pour une cinquantaine d’euros, ce qui nous rapproche du prix de vente moyen des palettes du moment.

Si vous hésitiez à tester les fards Natasha Denona, après avoir testé celle-ci je ne peux que vous y encourager !


Où la shopper ?

Palette Sunrise de Natasha Denona (69€ / 15 fards d’1,2 g.)


Signature blog

Vivid Eyeliner Trio de Fenty Beauty, ça vaut quoi ?

L’une des nouveautés de l’été 2019 qui a le plus fait parlé d’elle sur les réseaux, ce sont les nouveaux liners de Fenty Beauty.  Ils sont au nombre de 9, mais sont malheureusement uniquement vendus en trio. Le premier : Baecae, se compose d’un rose pâle, un blanc et un jaune banane. Le second : Baewatch, est plus vibrant et se compose d’un vert, un rose framboise et un bleu turquoise. Et enfin Baecae, le plus pastel des trois, se compose d’un pêche, un vert néon et d’un bleu jean. Après avoir beaucoup hésité entre Baewatch et Baeside, c’est finalement vers ce dernier que je me suis tournée.

Vivid Eyeliner Trio (Baeside) de Fenty Beauty (1)

Packaging et conditionnement : 

Comme expliqué plus haut, ces liners se vendent malheureusement uniquement en trio, et il est impossible de choisir les teintes soi-même. Il aurait été nettement plus judicieux de les vendre à l’unité, afin de permettre  aux clientes de choisir elles-mêmes leurs teintes. Une personne osant assumer un pêche ne va pas forcément pour autant vouloir porter un vert néon… Personnellement, si j’avais pu j’aurais d’ailleurs troqué ce vert néon contre le rose framboise du trio Baewatch. Mais passons, ce n’est pas possible mais c’est pourtant bien dommage.

Malgré ma déception quant à leur conditionnement, je salue néanmoins leur packaging ! Le dégradé de couleur sur le carton extérieur est joliment fait, mais à l’intérieur les tubes sont tout aussi beaux. On y retrouve pour chaque couleur un embout métallique, tandis que le reste laisse transparaître la teinte qui se situe à l’intérieur. Le nom de la marque est directement apposée par-dessus un imprimé représentant des éclaboussures. C’est sobre, mais tout en restant un minimum travaillé, j’adore !

Teintes et swatchs :

Vivid Eyeliner Trio (Baeside) de Fenty Beauty (5)

Les teintes de ce trio sont vraiment magnifiques et parfaites pour l’été. On a premièrement Papaya Mama, un joli pêche :

Swatch Vivid Eyeliner Trio (Baeside, Papaya Mama) de Fenty Beauty

Ensuite Lime Feva, un vert bien néon mais néanmoins moins opaque que les deux autres lors du premier passage :

Swatch Vivid Eyeliner Trio (Baeside, Lime Feva) de Fenty Beauty

Puis Skinny Dip, un bleu jean que je n’avais jamais vu ailleurs :

Swatch Vivid Eyeliner Trio (Baeside, Skinny Dip) de Fenty Beauty

Application :

Vivid Eyeliner Trio (Baeside) de Fenty Beauty (4)

L’applicateur est composé de poils et dépose la juste quantité de produit. S’il est est idéal pour faire un trait de liner classique, j’aurais tout de même préféré un pinceau plus fin au bout afin de faciliter le tracé de la virgule. Avec un peu de concentration, on s’en sort tout de même, mais si vous êtes pressé n’hésitez pas à utiliser un pinceau liner plus fin.

Rendu :

La teinte Papaya Mama, ainsi que la Skinny Dip sont les deux teintes ayant le meilleur rendu une fois sec. En revanche, Lime Feva a tendance à craquer plus que les autres. Ce n’est pas si choquant que ça dans la vie réelle, tout dépend la grosseur de votre tracé, mais sachez que sur des photos en gros plan comme celle que je vous ai mis plus haut, on verra le craquèlement.

Tenue :

Leur tenue est vraiment bonne et tient plutôt bien la journée, même en me frottant les yeux le trait n’a pas bougé. Ils ne sont pas vendus comme étant waterproof mais ils résistent tout de même bien à l’eau, et la chaleur ne les faits pas non plus baver.

Vivid Eyeliner Trio (Baeside) de Fenty Beauty (2)

Mixer les liners entre-eux, c’est possible !

Ce qui est top avec ces liners, c’est qu’ils se dégradent très bien ensemble. Alors forcément, on peut s’amuser à créer divers dégradés pour des maquillages encore plus colorés ! En voici un article que j’ai adoré porté ces derniers temps :

Makeup Vivid Eyeliner Trio (Baeside) de Fenty Beauty

Les Vivid Liner de Fenty Beauty valent-ils le coût ?

Les couleurs sont vraiment intéressantes, la tenue est très bonne et ils se mélangent bien. L’applicateur est pas mal, il aurait pu être encore plus précis mais après quelques essais on s’en sort tout de même. Cependant, la teinte Lime Feva a tendance à craquer ce qui est tout de même décevant. Il est aussi impossible d’acheter les liners à l’unité, et c’est extrêmement frustrant également.

Concernant leur prix je pense que chacun aura un avis différent. Si pour ma part je trouve que 10 € / liner est un prix raisonnable comparé à certaines grandes marques, d’autres trouveront le prix trop onéreux comparé à de petites marques tels que Stargazer, par exemple, qui proposent eux-aussi des liners colorés.

Il y a des points positifs et négatifs, c’est à vous de voir si les teintes vous plaisent au point de vous procurer un kit entier. Si on oublie l’impossibilité d’acheter les liners à l’unité, ou de composer son kit sois-même, mon seul regret réside dans le craquèlement de la teinte Lime Feva. Cependant je reste tout de même contente de mon achat, et si la marque propose à nouveau ce genre de produit, il se peux que je sois tentée…


Où les shopper ?

Vivid Eyeliner Trio de Fenty Beauty (30€)


Signature blog

Anti cernes Shape Tape de Tarte, succès mérité ?

Même si le Born This Way Multi-Use de Too Faced me convient bien, je suis toujours en recherche de l’anticernes le plus parfait qui soit. Alors quand Sephora a annoncé l’arrivée de Tarte et de son célèbre Shape Tape en France, j’ai été hypé x 1 000 000. Seulement voilà, la hype a laissé place à la déception lorsque j’ai découvert que le Shape Tape allait être disponible uniquement dans QUELQUES magasins. Évidemment, dans le mien, il n’y était pas. Dans notre petit corner nous avions cependant le Creaseless, l’autre anticernes de la marque. Les teintes étant (soit-disant) identiques, je comptais donc trouver ma teinte sur celui-ci, afin de commander le Shape Tape sur le site. Et au passage, j’allais en plus de ça pouvoir tester le Creaseless…

Problème : contrairement à ce qui avait été annoncé, les teintes entre les deux produits ne correspondent pas. Après l’avoir swatché, du côté du Creaseless j’étais sur du 20N, hors cette teinte n’existe pas chez le Shape Tape. J’ai donc dû la faire à l’ancienne, à savoir comparer des swatchs trouvés sur internet durant des lustres afin de déterminer ma teinte. J’ai finalement opté pour la 22N, elle reste légèrement foncée pour moi donc je l’utilise en anticernes, évidemment, mais pas en temps que correcteur.

Tout ça pour dire que faire toute une campagne de com’ pour l’arrivée du Shape Tape, pour finalement ne l’implanter que dans une centaine de magasins alors que c’était clairement LE produit le plus attendu, c’était pas très judicieux. Et après en avoir discuté avec les conseillères de mon Sephora, elles non plus n’ont pas compris et elles ont reçues énormément de plaintes de clientes qui ne comprenaient pas.

Bref, en attendant de recevoir ma teinte du Shape Tape, j’ai entre-temps entrepris de tester le Creaseless. Et finalement, j’aurais dû éviter.

Déjà pour commencer, le nom du produit, parlons-en. « Creaseless », en anglais, ça veut dire qu’il n’est pas censé filer dans les ridules. Très sincèrement, j’ai hésité à l’acheter afin de vous en faire une revue sur le blog car le titre est déjà tout trouvé : « L’anticernes Creaseless, n’est PAS Creaseless ». En plus de filer plus que n’importe quel autre produit déjà testé, la texture huileuse migre, pique les yeux et fait bouger le fond de teint (mais pas que). Et tout ça en moins de 20 minutes. Mais le clou du spectacle a été au bout de quelques heures, quand l’huile avait suffisamment filé pour faire couler mon mascara. Celui-ci se désagrégeait tellement qu’il s’est retrouvé sur mes cernes. Des cernes qui, entre-temps, avaient été dépourvues de matière. Je précise que je l’avais poudré, mais c’est comme si je n’avais rien fait. Je n’ai jamais vu un résultat pareil, une horreur absolue.

Mais passons, ce n’est rien, car aujourd’hui, nous allons nous concentrer sur le Shape Tape, bien plus réputé et recommandé que le Creaseless. Succès mérité ou pas ? Nous verrons-ça !

Anticernes Shape Tape de Tarte (2)

Packaging : 

Soigné et original sur le dessus, avec ses motifs violets sur fond doré, le reste tube est transparent et en plastique épais, ressemblant très fortement à du verre. Le chic du verre avec la résistance du plastique : un choix de la marque qui se révèle pratique pour les voyages !

Le flacon possède une très bonne contenance de 10 ml, là où un anticernes classique en contient environ 7 ml en moyenne, ce qui est donc une très bonne contenance pour un prix de 27 €.

Anticernes Shape Tape de Tarte (5)

Gamme de teinte :

La gamme de teinte est plutôt large et contient 30 teintes. Que ce soit aux US ou en France, nous avons le même nombre et ça c’est très bien ! Quoi de plus décevant que de ne pas trouver sa teinte parfaite en France et se rendre compte qu’elle n’est vendue qu’aux US… (Coucou le Soft Matte Complete Concealer de NARS)

Anticernes Shape Tape de Tarte (4)

Texture, odeur :

La texture n’est ni trop fluide, ni trop épaisse, et reste plutôt semblable à celles que l’on trouve déjà sur le marché. Elle me fait énormément penser à celle du Born This Way Multi-Use de Too Faced dont je vous ai parlé récemment dans cet article. Agréable à travailler, que ce soit à l’éponge ou au pinceau, il ne faut tout de même pas trop tarder pour l’estomper car la matière sèche relativement vite.

Concernant l’odeur du produit, je me dois d’apporter une petite précision. Personnellement, que mon anticernes sente bon ou pas, peut m’importe car je ne vais clairement pas le sentir. Mais il faut bien avouer que celui-ci possède une très bonne odeur, et contient donc du parfum. J’ignore le pourcentage qu’il représente dans la composition, toujours est-il qu’il y en a. C’est là le point noir de cet anticernes, car appliquer un produit contenant du parfum (même s’il y en a peu) n’est pas forcément bon pour le contour de l’oeil à long terme.

J’ai les yeux qui réagissent assez vite, une peau plutôt fine, et un dessous des yeux déshydraté. Cet anticernes assèche légèrement, mais avec un contour des yeux en dessous je le supporte tout de même très bien au fil de la journée, je ne ressens pas de tiraillement et mes yeux ne me piquent pas. Si vous avez les yeux sensibles et avez tout de même peur de l’acheter, peut-être devriez-vous d’abord le tester avec un échantillon ?

Application :

Globalement, l’application d’un anticernes n’est pas compliquée, mais avec celui-ci elle est encore plus facilitée. L’embout est deux fois plus gros qu’un embout classique, ce qui fait que l’on peut en appliquer sur les deux yeux sans avoir à reprendre de la matière. Même si elle sèche relativement vite, la matière s’estompe et se travaille facilement sans impression d’effet de matière.

Anticernes Shape Tape de Tarte (3)

Rendu, tenue : 

Une fois que la matière est travaillée, elle se fixe et ne bouge plus de la journée ! J’ai pour ma part l’habitude de poudrer mon anticernes avec le reste de mon visage, mais j’ai constaté que celui-ci n’avait limite pas besoin d’être poudré et tenait tout de même relativement bien dans le temps. Si vous avez vous aussi des ridules et que vous souhaitez éviter de poudrer, c’est un anticernes qui devrait vous plaire !

Je pense que les images parlent d’elle-même :

peau nue / sans poudre / avec poudre

La couleur des cernes est extrêmement bien couverte. Malheureusement je ne peux rien contre mes cernes creusés et mes ridules, mais au moins la couleur est extrêmement bien couverte tout au long de la journée !

anticernes tout juste posé et poudré / rendu après 8h de pose

Shape Tape de Tarte Cosmetics, succès mérité ?

Oui, complètement ! J’en avais entendu énormément de bien, à tel point que j’avais peur d’être déçue tellement je plaçais mes espoirs en lui. Au final il s’est révélé être à la hauteur de mes attentes : couvrant, facile à travailler, ne file pas dans les ridules (ou alors vraiment trèèèèèès peu, quand je n’ai pas assez hydraté mon contour de l’oeil), et bonne tenue dans la journée. Le seul petit point à améliorer ce serait sûrement du côté de la formule et de la présence de parfums, car c’est certainement pour cette raison qu’il assèche légèrement le dessous des yeux. Mais à part ça, je n’ai rien à redire et je le place même au-dessus du Born This Way Multi Use de Too Faced, qui était pourtant mon anticernes favori depuis sa sortie.

S’il y a bien un produit à tester chez Tarte, c’est celui-ci sans aucune hésitation !

Vous l’avez déjà essayé ? Quel est votre anticernes favori ? Dites-moi ça en commentaire !

Signature blog


Où le shopper ?

Anticernes Shape Tape de Tarte Cosmetics (27 €/10 ml)