Crème hydratante désaltérante de L’Occitane

Si vous êtes un/une habitué(e) du blog vous vous êtes sans doute aperçu(e) qu’entre les produits L’Occitane et moi ça passe, ou ça casse. Je vous ai dernièrement présenté le sérum de la gamme à l’Immortelle (ici) mais cette fois-ci nous allons parler de leur crème hydratante désaltérante à l’eau de source Réotier.

Packaging :

Le packaging se présente sous forme d’un pot en verre fermé par un couvercle en métal argenté. Le verre, totalement transparent, laisse apparaître la texture bleutée du produit, tandis que les inscriptions en bleu foncé rehaussent le tout. Un packaging très réussi, qui correspond à merveille à l’identité de la gamme Aqua Réotier.

Ses bienfaits :

Adaptée à tous types de peaux, cette crème anti-soif agit comme un aimant pour recharger la peau en eau et la gorger d’hydratation tout au long de la journée. La texture est enrichie en eau de la source de Réotier, très riche en calcium, ce qui aide la peau à préserver sa fonction barrière et contribuer à retenir l’hydratation. Elle est également enrichie en acide hyaluronique qui efface instantanément les ridules de déshydratation, ainsi qu’en glycérine qui possède un haut pouvoir hydratant.

Selon la marque, la peau serait plus repulpée et son hydratation naturelle améliorée. La peau paraitrait également repulpée, ressourcée, revitalisée.

Crème hydratante désaltérante Aqua Réotier de L’Occitane (4)

Ce que j’en pense : 

La texture est fondante et très fraîche, c’est une crème idéale à appliquer l’été et un véritable bonheur après un échauffement dû au soleil. Elle fond sur la peau et semble se transformer en une texture plus aqueuse avant de pénétrer rapidement. L’odeur est agréable, sans être trop prononcée. Après application la plus est fraîche, plus douce, et bien hydratée pour la journée.

Signature blog


Où l’acheter ?

Crème hydratante désaltérante de L’Occitane (29€/50 ml)


Je teste le masque à bulles de chez Glamglow

Aujourd’hui, je vais ENFIN pouvoir vous parler de ce masque que je garde dans mes placards depuis une éternité. Il s’agît du « Bubble Sheet Mask » de chez Glamglow qui, comme son nom l’indique, est un masque en tissu qui créer des bulles sur le visage. Pour tout vous avouer, si j’ai mis autant de temps avant de le tester c’est que son utilisation demeurait assez floue à mes yeux…

La marque le présente comme un masque nettoyant, mais sur le packaging il est indiqué qu’il est démaquillant. Mais ces deux termes sont loin de vouloir signifier la même chose. Alors je me posais la question : était-il démaquillant au point de devoir l’utiliser en étant encore maquillée ? Ou la marque voulait plutôt dire qu’il enlevait seulement les derniers résidus et que dans ce cas-là il fallait l’utiliser démaquillée ? Le packaging et la fiche produit mériterait une précision, à trop vouloir annoncer de promesses ont fini par s’y perdre.

Après avoir vu d’autres avis d’utilisatrices aussi perdues que moi, j’ai fini par trancher : même si le packaging annonce un masque démaquillant, celui-ci est en fait nettoyant. Je l’ai donc utilisé après m’être démaquillée, à la place de mon nettoyant habituel. A-t-il été à la hauteur de mes attentes ? Voyons-ça !

Packaging :

Masque tissus Bubblesheet Mask de Glamglow (2)

Les masques en tissus se présentent tous de la même manière en général, mais je trouve celui-ci assez parlant. Tout de noir et argenté, il est simplement décoré avec la grande étoile caractéristique de Glamglow, ainsi que de fines bulles représentant l’effet du masque. C’est simple, au premier coup d’œil on connait déjà son effet et sa marque, sans même avoir à lire les inscriptions dessus.

Ses bienfaits : 

Il s’agit d’un masque en tissu au charbon de bambou et au thé vert qui se transforme en mousse au contact de la peau. Il a plusieurs promesses : donner de l’éclat, oxygéner la peau, détoxifier, purifier et démaquiller en seulement 3 minutes. Selon la marque, il est censé éliminer les impuretés du quotidien, les résidus de maquillage, l’excès de sébum, désobstruer les pores, illuminer les teint ternes instantanément tout en protégeant la peau des radicaux libres.

Recommandé pour les peaux ternes et normales à grasses, il est également conseillé de l’utiliser une fois par semaine. Mais entre nous, à pratiquement 10€ le masque ça commence à faire cher à la fin du mois…

Application :

L’application est assez simple : il est de taille correcte et les emplacements pour les yeux, le nez et la bouche sont bien positionnés pour mon visage fin. Le masque tient très bien en place et la mousse apparaît rapidement, il y en a bien plus que dans certaines autres masques à bulles que j’ai déjà testé. Celui-ci mérite vraiment son appellation !

L’odeur, semblable à un mélange de savon et de charbon, n’est pas dérangeante durant le temps de pause. Après avoir enlevé le masque il reste encore de la mousse, la marque recommande donc de masser le visage pour terminer de nettoyer la peau avant de rincer à l’eau claire. 

Résultat :

Après utilisation la peau est parfaitement nettoyée, il ne reste aucun résidus de maquillage. La peau est tellement propre qu’on a même cette impression de « crissement » si caractéristique d’une peau débarrassée de toutes impuretés. Le teint parait plus unifié, plus net. La peau respire et retrouve son éclat. Mais au-delà de son efficacité, l’aspect ludique est également à prendre en compte. Si faire les masques en tissus sont d’un ennui mortel à vos yeux : nul doute que celui-ci vous surprendra !

À cause de son prix trop élevé à mon goût, je ne me vois pas utiliser ce masque toutes les semaines comme le recommande la marque, en revanche je pourrais de nouveau l’acheter de manière occasionnelle tellement il est efficace. S’il vous tente, je vous conseille de tester au moins une fois. Découvrir l’expérience « Bubble Mask » vaut tout de même le coup, et le coût. 


Où l’acheter ?

Bubblesheet Mask de Glamglow (9,90€/unité)


Signature blog

Masque de nuit super-hydratant de chez Origins

Le blog aussi fait sa rentrée ! Qui dit rentrée, dit « repartir sur des bonnes bases ». Alors après ces longues expositions au soleil il est préférable de réhydrater un maximum notre peau. Ça tombe bien, aujourd’hui je reviens justement pour vous parler d’un masque spécialement conçu pour étancher la soif cutanée. On dit merci Origins !

Packaging :

Je possède la version originale du masque Drink Up Intensive, celle dont le packaging est à mon sens plus réussie, car plus détaillée. Le masque est présenté dans un tube souple de couleur verte, avec une impression menthe par-dessus, qui pour ma part me fait penser à l’écorce d’un arbre. Un packaging très nature donc.

Ses bienfaits et sa composition :

Le Drink Up Intensive est formulé à base d’ingrédients naturelles très nourrissant comme l’huile de noyau d’abricot ainsi que l’acide hyaluronique et la glycérine naturelle. Elles réhydratent intensément les zones de sécheresses tandis que l’huile d’avocat, le beurre de mangue et les algues japonaises sont là afin de créer un réservoir d’hydratation pour un effet plus durable.

À noter qu’une reformulation du masque a vu le jour, il est désormais enrichi en eau des glaciers Suisses de la région pure d’Engadine, ainsi que de la technologique d’hydratation intense aussi appelée « Technologie Oasis » formulée avec de l’acide hyaluronique permettant à la peau de préserver son hydratation plus longtemps. De plus, on peut compter sur la présence des vitamines A et E, réputées pour leur action antioxydante.

Ce masque est donc idéal pour les peaux sèches et déshydratées et il peut être utilisé deux fois par semaine, ou lorsque votre peau en ressent le besoin. Petit bonus : on peut également l’appliquer sur les pointes de cheveux asséchées. Testé et approuvé !

Olfactivement parlant la texture sent véritablement bon avec son mélange d’huiles essentielles 100% naturelles d’abricot, d’orange, de cassis et de rose. On ressent particulièrement l’abricot et l’orange, c’est léger et très frais, parfait si vous n’aimez pas les odeurs entêtantes. 

Quels résultats ?

Je l’applique en couche plus généreuse qu’une simple crème de nuit avant de me coucher lorsque ma peau m’en fait ressentir le besoin. Le masque mets du temps à pénétrer et agit donc toute la nuit pour une peau beaucoup plus hydratée le lendemain. Adieu les zones de sécheresses ! La surface de la peau est plus lisse et plus douce, j’ai même l’impression d’avoir le teint plus lumineux lorsque je l’utilise, comme si ma peau était reposée.

Le seul petit point négatif de ce masque c’est qu’il est difficile d’enlever l’excédent le lendemain. La marque recommande d’utiliser un coton, mais pour ma part ça ne suffit pas et il reste toujours un léger film gras sur ma peau. Je suis donc obligée de passer par un nettoyage complet avant de me maquiller. Mis à par ça, c’est un excellent produit qui trouvera sans aucun doute sa place dans votre armoire si vous avez une peau assoiffée !

Signature blog


Où l’acheter ?

Masque de nuit hydratant, Origins (25€/75ml)


Huile démaquillante Clean Energy d’Origins

Depuis toujours j’ai l’habitude de me démaquiller avec un coton imbibé de démaquillant bi-phasé, et plus particulièrement le Biphase Micellaire Tout en 1 de Garnier, dont je vous avait parlé il y a quelques années dans une revue sur le blog. Cependant j’ai dernièrement réfléchi à l’impact écologique et économique que cela pouvait avoir, sans compter l’agression que je faisais subir à ma peau en frottant quotidiennement un coton dessus.

J’ai donc commencé à me renseigner sur des huiles démaquillantes non agressives mais suffisamment efficaces pour éliminer les maquillages les plus tenaces. Après quelques recherches c’est finalement vers la Clean Energy d’Origins que j’ai choisi de me tourner, étant déjà conquise par la marque.

Packaging :

Huile démaquillante Clean Energy d'Origins (2)

Pour une simple huile démaquillante, je trouve le packaging visuellement très réussi ! La bouteille transparente laisse apparaître l’huile dorée contenue à l’intérieur, pratique pour connaître le niveau du produit.

Seul gros bémol selon moi : l’absence de pompe pour prélever le produit ! Même en faisant très attention il m’est arrivé plusieurs fois de faire couler du produit en dehors de ma main. Un gâchis complètement inutile et qui pourrait être complètement évité si une pompe était fournie.

Composition :

Celle huile non comédogène convient à tous les types de peau et contient de très beaux ingrédients, en tête de liste qui plus est, ce qui veut dire qu’ils sont présents en majorité ! On y trouve donc :

  • de l’huile de tournesol connue pour sa haute teneur en lipides, ses propriétés lissantes, hydratantes, et qui aide à renforcer le rôle de barrière joué par la peau.
  • de l’huile d’olive, connu pour ses propriétés anti-oxydantes et anti-inflammatoires.
  • de l’huile de sésame qui assouplit, régénère la peau et prévient le vieillissement de celle-ci.
  • de l’huile de noix de kukui et d’huile de noix de macadamia qui apportent de l’hydratation et protègent la peau.
  • de l’huile de carthame qui prévient les rougeurs et préserve l’élasticité de la peau.
  • de la Vitamine E pour son action antioxydante.

Pour le côté sensoriel, on retrouve un mélange d’Huiles Essentielles 100% naturelles de pamplemousse, d’orange, de citron, de cèdre, de sauge, de romarin et de géranium. L’odeur est absolument divine !

Utilisation :

Huile démaquillante Clean Energy d'Origins (3)

La texture de l’huile est très légère, ce qui n’est guère étonnant vu sa composition. Elle élimine rapidement et efficacement le maquillage ainsi que les impuretés accumulées sur la peau tout au long de la journée. Elle ne pique pas les yeux même lorsqu’on les ouvre et se rince facilement sans laisser de finis gras sur la peau : un point essentiel pour moi !

La Clean Energy d’Origins, à racheter ou pas ?

En plus de ne pas agresser la peau et les yeux, l’huile est efficace à 100% ! Je n’ai jamais retrouvé de résidus de maquillage sur ma peau après l’avoir utilisée, pas même après un maquillage chargé. Elle ne m’a pas créée de boutons et je dirais même que ma peau a un meilleur aspect depuis que je l’utilise.

Le seul point vraiment très négatif à mes yeux, c’est son absence de pompe. Vu le prix de l’huile, ça fait mal au cœur d’en verser à côté… Car oui, son prix, parlons-en : près de 30€ pour 200 ml. Si l’efficacité est présente, nul doute que le montant en fera reculer plus d’un(e). Il en faut cependant très peu à l’utilisation, la bouteille dure donc vraiment longtemps.

Pour ma part je serais totalement prête à la racheter… si la marque change son flacon ! En attendant je vais tester d’autres huiles, et si je ne trouve pas mieux ailleurs je consentirais à revenir vers celle-ci. Mais vraiment : un flacon-pompe Origins, s’il vous plait.

 

Signature blog


Où la shopper ?

Huile démaquillante Clean Energy, Origins (29,90€/200 ml)


 

[BTS x Mediheal] : J’ai testé un masque de la collab’ avec BTS !

Aujourd’hui nous allons parler de MEDIHEAL , une marque sud-coréenne très peu connue en France mais qui connait pourtant un véritable succès dans son pays d’origine ! C’est une marque dermo-cosmétique spécialisée dans la vente de masque en tissus (ces derniers sont par ailleurs originaires de Corée du Sud à la base), et ce sont pour ainsi dire parmi les leaders du marché. Il y en a pour tous les goûts et tous les types de peaux, de quoi convenir au plus grand nombre.

Je n’avais encore jamais testé les produits MEDIHEAL avant de les découvrir par l’intermédiaire de leur collaboration avec BTS, mon groupe de musique favori. Pour celles et ceux qui ne les connaîtraient pas, il s’agit d’un groupe de K-Pop sud-coréen composée de 7 membres : Suga, V, Jin, Jungkook, RM, Jimin et J-Hope.

Masque en tissu BTS x Mediheal (5)Masque en tissu BTS x Mediheal (4)

Pour l’année 2019, MEDIHEAL a décidé de les nommer modèles officiels de la marque, après plusieurs campagnes promotionnelles très réussies. Plusieurs publicités mettant à l’honneur les membres ont ainsi vu le jour, avec des packagings revisités pour les masques best-sellers de la marque. Nous allons aujourd’hui parler du White Hydrating Black Mask, celui qui est recommandé par Suga et V, et ça tombe plutôt bien car ce sont mes deux membres favoris du groupe !

Packaging :

Masque en tissu BTS x Mediheal (2)

Le packaging met à l’honneur la collaboration avec BTS tout en restant dans cette sobriété qui caractérise la marque. Le logo du groupe est visible en toile de fond sur toute la surface de l’emballage, et leur nom est présent en très grosse lettre également : de quoi renforcer le marketing… Et ça fonctionne !

Ses bienfaits : 

Le White Hydrating Black Mask a des bienfaits hydratants et éclaircissant (comprenez illuminateur), idéal pour les peaux ternes, sèches et mixtes. Sa formule comprend notamment de la nicotinamide : une vitamine qui améliore la qualité de la peau et l’apaise, de l’aquaxyl : un actif anti-déshydratation qui favorise la circulation de l’eau, et de l’extrait d’açaï pour ses propriétés antioxydantes.

Application :

Masque en tissu BTS x Mediheal (3)

Le masque étant à la taille asiatique, les fentes pour les yeux ont une forme légèrement différente et sont également un peu plus fines que les masques en tissus que l’on trouve habituellement par chez nous. La zone du front est également un peu plus petite, et le nez n’est pas couvert jusqu’au bout mais ce n’est pas plus dérangeant que ça pour moi qui ai un petit visage. Le masque reste bien en place même si on continue de vaquer à ses occupations : pratique !

Je ne saurais vous décrire l’odeur précisément, je n’ai rien reconnu de particulier. C’est une senteur assez légère et pas du tout entêtante, si vous aimez les odeurs plutôt neutres ce masque-ci vous comblera.

Résultat :

En général je laisse mes masques en tissus poser plus longtemps que le temps indiqué afin de profiter au maximum des actifs qu’ils contiennent. J’ai donc gardé celui-ci plus de 20 minutes et une fois retiré j’ai vu une réelle différence. La peau est tellement plus hydratée, plus douce et lumineuse. Si vous recherchez un vrai shot d’hydratation et un effet bonne mine immédiat : c’est exactement le genre de masque qu’il vous faut !

Simple élément marketing ou réelle efficacité ?

On ne peut pas le nier, je pense que BTS aura permis de faire découvrir la marque à un plus large public, en particulier en dehors de l’Asie. Mais ce masque existait déjà avant que BTS ne soit l’égérie de MEDIHEAL et c’était l’un des best-sellers de la marque. Ce n’est donc clairement pas un produit purement marketing : il a une réelle efficacité. Ce masque-ci m’a été gentiment envoyé par une amie, que je remercie encore si elle passe par là, mais étant une adepte des masques en tissus je vais aller découvrir les autres produits de la marque tant j’ai été convaincue par celui-ci.

Ce masque-ci est trouvable sur différents sites avec deux packagings différents : version BTS en kit contenant deux types de masques différents, ou bien en version classique avec seulement celui-ci. À vous de voir !

Vous aimez les masques en tissus ? Une marque à me conseiller ?

Signature blog


Où les shopper ?

Kit de 10 masques (version classique) sur YesStyle (17,46€ pour 10 masques)

Kit de 10 masques (2 sortes) – (version BTS) sur iHerb (18,65€ pour 10 masques)

Kit de 10 masques (2 sortes) – (version BTS)sur YesStyle (27,90€ pour 10 masques)


 

Lotion anti-imperfection de Sephora : le produit magique !

Avec la peau sèche, je dois bien avouer que je n’ai que rarement des imperfections. Malgré tout, lorsque j’en ai j’essaye de les faire disparaître rapidement. J’utilise depuis des années de l’huile d’arbre à thé que j’applique de manière localisée, afin d’assécher le bouton et l’éliminer plus rapidement. Seulement voilà, je trouve qu’avec cette technique l’imperfection reste tout de même un moment et j’avais envie depuis quelques temps de tester autre chose.

J’ai énormément entendu parler de la lotion asséchante de Mario Badescu, mais j’ai toujours oublié de l’inclure dans une commande (sans commentaire). Alors quand Sephora a lancé sa propre lotion, je me suis dit que c’était l’occasion de tester (enfin) ce type de produit !

Packaging :

Lotion anti-imperfection de Sephora (2)

Le packaging est simple mais efficace, dans la lignée des soins sortis par Sephora ces derniers temps. Le bouchon est en plastique tandis que le flacon est en verre, un point discutable pour celles qui voyagent souvent je vous l’accorde. En revanche je tiens à souligner qu’il est 100% recyclable, un point aussi très important, surtout de nos jours.

L’étui dans lequel se trouve le flacon est également éco-conçu puisqu’il provient de forêt gérées durablement et est décoré à l’aide d’encres végétales. Le produit est Made In France et j’ai également cette information sur le site de Sephora : l’entreprise de 160 personnes qui fabriquent le produit limite son impact énergétique grâce à l’utilisation d’éclairage LED, ainsi que l’équipement progressif de solutions photovoltaïques.

Composition :

Composée à 90% d’ingrédients d’origine naturelle, cette lotion contient notamment de l’acide salicylique d’origine naturelle (issu de l’arbre de gaulthérie) qui exfolie la peau, ainsi que de l’AHA, un acide de fruits d’origine naturelle (issu du citron et de l’orange) connus pour exfolier et lisser la peau. À noter que les 10% restant de la composition concernent principalement l’odeur et la bonne conservation du produit.

Comment l’utiliser ?

La marque indique de ne surtout pas secouer le flacon. À l’aide d’un coton-tige, il suffit de prélever la poudre et de l’appliquer sur les zones voulues. Il est possible de l’appliquer en journée si vous ne vous maquillez pas, mais le mieux reste tout de même le soir afin de laisser sécher toute la nuit. Le matin, il suffit de rincer à l’eau claire et vous pouvez vous maquiller directement si vous le souhaitez.

Ses bienfaits : 

L’action combinée de l’acide salicylique et des acides de fruits exfolie la peau pendant que la solution alcoolique et la poudre assèche la zone ciblée. Les effets après une seule nuit d’application sont tout bonnement inespéré pour ma part : l’imperfection est nettement moins visible, la rougeur qui figure autour est grandement diminuée et la peau est lissée.

Pour la grande majorité de mes imperfections, deux applications suffisent : du jamais vu avec l’huile d’arbre à thé que j’utilisais habituellement ! Le seul tout petit reproche que j’ai à faire serait que la poudre à tendance à s’effriter lorsqu’on l’effleure, ce n’est évidemment pas pratique car il faut faire attention lorsque le produit a été appliqué récemment.

La poudre étant verte il est difficile de passer inaperçu : clairement pour la sexy attitude, on repassera. Néanmoins les résultats sont là, et on oublie donc très vite ces petits poids colorés sur le visage.

Signature blog


Où le shopper ?

Lotion anti-imperfection, Sephora (11,99€/15 ml)


 

J’ai testé la crème hydratante Ceramidin de Dr.Jart +

Étant depuis toujours attirée par l’Asie, il va de soi que lorsque la beauté asiatique a commencé à arriver dans nos magasins j’ai été enchantée de pouvoir me procurer certains produits plus facilement. Désormais, on trouve plusieurs marques asiatiques dans nos rayons, et surtout depuis le boum de la K-Beauty. Chacune apporte sa part d’originalité : Tony Moly et ses packagings en forme de banane, Skinfood et ses masques gourmands à la limite de la nourriture… Et Dr. Jart +, qui malgré ce que l’on pense au premier abord est bel et bien une marque coréenne !

Pour la petite histoire, Dr Jart + a été lancé par deux amis, un dermatologue et un architecte (oui, un architecte). C’est une marque indépendante qui travaille avec une équipe d’une vingtaine de dermatologues et chercheurs et est 100% coréenne, dans le sens où même la production se fait en Corée.

J’ai déjà testé sur le blog leur masque Shake & Shot, un Rubber Mask hydratant, et ce dernier m’avait particulièrement plu. Aujourd’hui nous allons également parler d’hydratation mais avec fois-ci la crème hydratante Ceramidin qui avait fait grand bruit lors de sa sortie il y a environ 2 ans…

Packaging :

Crème hydratante Ceramidin de Dr. Jart + (2)

Les marques coréennes que l’on trouve en France sont pour la plupart assez kawai (= mignon) dans leur packaging, souvent en forme de nourriture ou d’animaux. Ici, il n’en est rien, et à première vue le packaging ressemble à s’y m’éprendre à une crème trouvée en pharmacie.

Dr Jart + se pose comme une marque au packaging plutôt minimaliste avec des packaging typé pharmaceutique dont je suis complètement fan. On a clairement l’impression d’avoir acheté sa crème chez un apothicaire.

Le petit plus : la crème vient avec une sorte d’embout en plastique qui sert à faire descendre correctement le produit vers le bas, c’est très bien pensé de la part de la marque et on évite ainsi le gâchis.

Texture et odeur :

Crème hydratante Ceramidin de Dr. Jart + (4)

La crème Ceramidin renferme des microcapsules aux ceramides, et est notamment composée d’extrait de racine de réglisse (aider à apaiser les rougeurs), d’aloe vera (un must-have d’hydratation), et du panthénol (provitamines B5 connues pour ses propriétés apaisante et réparatrices).

Elle ne contient pas de paraben, pas de phtalate, pas de sulfate, et testée sous contrôle dermatologique. En revanche, pour celles que ça dérange, il est à noter qu’elle contient du silicone. En Asie, ils n’ont pas du tout la même approche en matière de maquillage et pour eux l’usage de silicones est dans la norme.

Niveau texture, on est sur quelque chose de légèrement plus épais qu’une crème dite « classique » et est également légèrement beige. Elle pénètre rapidement sur la peau en laissant un voile de fraîcheur très agréable sur la peau.

L’odeur légèrement citronnée conviendra tant aux femmes qu’aux hommes et la texture laisse un aspect velouté sur la peau (sûrement dû aux silicones) qui accroche le maquillage, ce qui fait de la crème Ceramidin une excellente base visage !

Quels sont ses bienfaits ? 

Avant de commencer à utiliser cette crème, ma peau était vraiment très asséchée. Je remarquais qu’en fin de journée mon fond de teint avait été « bu », des ridules de déshydratations étaient apparues et au niveau du front ma peau avait tendance à desquamer. En plus de ne pas être esthétique, la peau qui desquame est synonyme de manque d’hydratation.

Après seulement quelques jours d’utilisation, la desquamation de ma peau a complètement cessée, puis au fur et à mesure j’ai vu mes ridules de déshydratation disparaître et mon fond de teint tenait également bien plus longtemps. On ne le répétera jamais assez : une bonne hydratation et la clé d’un joli teint !

Vous l’aurez compris, j’ai constaté une réelle différence en utilisant la crème Ceramidin, et je crois bien n’avoir jamais vu un changement aussi radical en aussi peu de temps avec mes autres crèmes. Si vous êtes en manque d’hydratation, ou que tout simplement vous souhaiteriez tester un produit soin coréen, je vous recommande vivement de vous tourner vers elle. Son prix de 40€ pourrait éventuellement vous arrêter, mais très honnêtement avec un -25% chez Sephora elle en vaut largement son coût !

Signature blog


Où le shopper ?

Crème hydratante Ceramidin de Dr.Jart + (39,90€/50 ml)


 

Sérum de nuit à l’Immortelle de L’Occitane : déception !

On se retrouve aujourd’hui pour un article soin avec le sérum de nuit à l’Immortelle de L’Occitane. Ce dernier m’avait fait de l’oeil un très long moment avant de me décider finalement à l’acheter l’année dernière, après l’avoir vu de nombreuses fois sur Youtube.

D’après la marque, l’Immortelle Reset apporte trois bénéfices principaux :

• Prévention des signes de l’âge : ridules et rides d’expressions lissées.
• Éclat et luminosité : peau reposée, rafraîchie et rayonnante de santé.
• Hydratation : peau réhydratée et repulpée.

On nous promet des premiers résultats visibles dès la première utilisation, puis jour après jour un effet peau neuve. Sur les tests effectués, la marque nous indique qu’au moins 90% des femmes ont trouvé leur peau revitalisée, plus lisse et visiblement plus jeune.

Il est destiné à n’importe quel type de peau et à tout âge (après 20 ans tout de même). En théorie c’est prometteur, maintenant voyons la pratique…

Packaging :

2

Pour commencer je n’ai absolument rien à redire sur le packaging, c’est tout simplement le plus beau sérum que j’ai eu entre les mains. La bouteille est en verre assez épais qui est décoré d’un dégradé bleu et violet sur le dessus, laissant apparaître le contenu de la bouteille. Très bon choix de la part de la marque, car cela aurait été dommage de ne pas voir de l’extérieur cette texture si particulière.

Odeur et texture :

La texture est semblable à un gel très léger et frais dans lequel se trouvent de minuscules petites billes jaunes qui fondent sur la peau lors de l’application. Ces dernières sont en réalités des capsules d’huile essentielle d’Immortelle, connue pour combattre les signes de l’âge, stimuler la microcirculation et protéger contre les radicaux libres.

Le sérum est également enrichi en extraits de Marjolaine et d’Acmella Oleracea pour aider à activer les mécanismes de récupération et lisser la peau.

L’odeur fleurie qui se dégage est agréable sans être entêtante et se fait oublier une fois sur la peau.

Résultat :

Je m’attendais à plusieurs possibilités en utilisant ce sérum : une peau plus hydratée, plus lumineuse, plus reposée… Mais en vérité il ne m’est rien arrivé de tout ça.

Lors du premier jour d’utilisation on nous promet déjà un effet visible, mais pour ma part je n’ai pas vu de réel effet sur ma peau le lendemain. Comme avec tous les sérums que j’ai déjà utilisés, je ne m’attendais pas à obtenir un quelconque effet au bout de la première utilisation, alors ça ne m’a pas déçue plus que ça.

Au bout du troisième jour d’utilisation, j’ai cependant commencé à voir un effet sur ma peau. Mais malheureusement ce n’était pas celui auquel je m’attendais…

En effet, j’ai vu apparaître sur le bas de mon visage des petits points rouges, rapidement transformés en une poussée de petits boutons. Certains produits soins provoquent parfois une légère apparition de bouton avant de réellement améliorer la qualité de la peau, j’ai donc continué mon test. Après une semaine ces boutons devenaient douloureux, à tel point qu’utiliser mon Beauty Blender sur cette zone de mon visage pur me maquiller me faisait mal.

J’ai immédiatement arrête mon test, mais il m’a fallu près de deux semaines pour retrouver ma peau d’avant. Néanmoins, comme je suis quelqu’un d’entêté et que lors de l’utilisation nous étions en période de changement de saison, j’ai décidé de redonner une chance à l’Imortelle Reset deux mois plus tard. J’ai veillé à ne rien changer à ma routine soins pendant ces deux mois afin d’être sûre et certaine que le sérum était bien la cause de cette réaction. Je vous le confirme : en cinq jours d’utilisation la même réaction (en pire) est apparue au même endroit que la dernière fois et j’ai immédiatement arrêté d’utiliser ce sérum.

Je vous mets ici une photo prise lors de mon deuxième essais, après 5 jours d’utilisation. (Vous pouvez cliquer pour agrandir afin de profiter au mieux de ce joli spectacle.) Pour l’effet bonne mine et la peau revitalisée, on repassera.

Ma première déception chez L’Occitane.

J’apprécie beaucoup les produits de la marque L’Occitane, mais pour la première fois depuis des années d’utilisations je suis complètement déçue d’un produit. Le packaging donne envie, la texture est très agréable et l’odeur n’est pas dérangeante si on aime les fleurs. Mais à l’utilisation… Quelle déception !

Les notes sur le site sont très bonnes (en même temps je ne vois que rarement d’avis négatif sur tout le site confondu…) mais j’ai tout de même vu d’autres personnes se plaindre de boutons après 3 jours d’utilisation.

Je ne vais donc même pas pouvoir le donner à quelqu’un de mon entourage, car j’aurais bien trop peur qu’il lui arrive la même chose. À 59€ le sérum, autant vous dire que je suis bien dégoûtée qu’il termine à la poubelle !

Signature blog


Où le shopper ?

Sérum Immortelle Reset Nuit de L’Occitane (59€/30 ml)


 

Heating + Freezing Mask de SEPHORA : sauna givré garanti !

Je ne vous en ai encore jamais parlé dans une revue sur le blog mais j’utilise depuis plusieurs années maintenant les masques en tissu originaux de chez Sephora, ceux au packaging en forme de demi-cercle. Ces derniers portent simplement le nom de leur ingrédient principal tel que le lotus, l’avocat, le thé vert, ect… et qui correspondent chacun à un besoin.

Mais depuis, la marque a également lancé de nouveaux masques avec un format différent. Ces derniers sont désormais nommés en fonction de l’effet qu’ils auront sur la peau, tel que le Heating Mask et le Freezing mask dont nous allons parler aujourd’hui.

Je ne suis pas spécialement regardante sur le packaging des masques en tissu, simplement car après l’utilisation ils terminent à la poubelle, mais je voulais tout de même souligner l’effort fournis pour ces deux-là. Tant au niveau de leur couleur qu’au niveau du motif, je trouve qu’ils attirent le regard dans le rayon et donnent envie.

Heating Mask de Sephora :

MASQUE VISAGE Heating Mask, SEPHORA (1)

Le premier, The Heating Mask, est nommé ainsi pour son effet sauna provoqué par ses actifs auto-chauffants enrichis en extrait volcanique et cristal chauffant. Il s’agit d’un masque en tissu imbibé d’une formule prévue pour qu’elle s’active et chauffe en contact de la peau dès les premières secondes.

Ce masque a pour but de nourrir, apaiser, réconforter et rendre la peau plus souple, plus douce, comme ressourcée. Et comme le dit si bien la marque : un véritable sauna pour le visage.

Il possède une très bonne odeur, semblable à du miel je trouve, et reste bien accroché sur la peau pendant toute la durée de l’application. Il chauffe plutôt bien, mais moins que je l’avais prévu. Je n’ai pas ressenti de sensation d’inconfort ou bien même de légère brûlure. En vérité, utiliser ce masque est un pur moment de détente, si bien qu’au lieu de rester debout à continuer mes activités j’ai préféré m’allonger pour en profiter un maximum.

Résultat :

Après les 10 minutes de temps de pause, j’ai rincé mon visage à l’eau froide pour bien contraster avec l’effet chaud du masque. Le rinçage se fait facilement et la texture ne laisse pas de film gras sur la peau, comme je l’aurais pensé à la base.

Après application, ma peau paraissait plus reposée, mais également plus hydratée, souple et douce comme l’avait annoncé la marque. Je rachèterais The Heating Mask sans la moindre hésitation !

Freezing Mask de Sephora :

MASQUE VISAGE Freezing Mask, SEPHORA (1)

The Freezing Mask, comme son nom l’indique, est tout l’inverse du premier. Celui-ci offre à notre peau un effet froid tonifiant grâce à sa formule à base d’hydrogel, d’extrait d’eucalyptus d’origine naturelle et de menthol.

Il a pour but d’hydrater la peau bien sûr, mais aussi de la tonifier, la repulper et la redynamiser en lui apportant de la fermeté et ainsi qu’un teint plus frais. À l’application l’effet frais est saisissant, alors en été ce masque doit être d’autant plus agréable à utiliser. Je me vois déjà l’appliquer après une exposition au soleil prolongée, afin de soulager ma peau.

Côté senteur, on ressent très bien l’eucalyptus présent dans la formule, mélangé à une douce odeur d’aloe vera. Après vérification, du jus de feuilles d’Aloe est présent dans la formule, mon odorat ne s’est pas trompé ! Le masque tient bien en place et ne glisse pas, il épouse parfaitement les contours du visage, on peut donc vaquer à ses occupations sans problème.

Résultat :

J’ai retiré le masque après les 10 minutes recommandées, puis effectué quelques mouvements circulaires sur ma peau pour que le reste de formule termine d’être absorbée. Le rinçage n’a pas été utile, la texture ne laissant aucun film gras sur le visage.

J’ai trouvé ma peau plus fraîche, évidemment, mais aussi plus lumineuse, ferme et tonique après l’utilisation du Freezing Mask. Encore un sans faute, je le rachèterais !

Et le prix dans tout ça ?

Je ne vous apprends rien, les masques en tissus ce n’est pas ce qui a de plus rentable comparé au nombre d’utilisation que l’on peut faire avec des masques en pot. Ces deux-là coûtent 4,99€ pour une seule utilisation, mais honnêtement je trouve que ça les vaut largement au vu des résultats. Il me reste encore une bonne réserve de masque en tissu dans mes tiroirs mais il ne fait aucun doute que je me dirigerais à nouveau vers ceux-là lorsque je n’en aurais plus.

Signature blog


Où les shopper ?

Heating Mask de Sephora (4,99€)

Freezing Mask de Sephora (4,99€)


 

Body Yogurt de The Body Shop, parfait pour l’été !

Je vous retrouve aujourd’hui sur le blog après quelques semaines sans nouvel article car je n’avais pas réussi à me poser pour écrire tranquillement ces derniers temps. À l’heure où ce billet sera en ligne, je serais partie en vacance pendant trois semaines, cependant j’ai tout de même prévu du contenu pour le blog !

Dans un premier temps, nous nous retrouvons aujourd’hui pour parler soin à nouveau. Durant l’été, la peau souffre beaucoup avec les expositions au soleil, et il convient de bien l’hydrater pour ne pas la fragiliser davantage. En plus de l’hydratation interne, l’hydratation des couches supérieures de l’épiderme doit aussi être un automatisme, particulièrement en ces fortes chaleurs. Mais personnellement, je déteste attendre  que ma crème pénètre dans la peau avant de pouvoir m’habiller. Et c’est là que le Body Yogurt de The Body Shop est magique ! En effet, la marque promet une texture qui pénètre instantanément et qui permet de s’habiller tout de suite après.

Sorti durant l’été dernier, je m’étais jetée dessus mais ils avaient fini au fond de mon tiroir en attendant de terminer mes autres crèmes déjà ouvertes. Et puis finalement, je les ai oubliés pendant quasiment toute une année. Ce n’est que depuis quelques mois que je les ai donc découverts véritablement, et laissez-moi d’ores et déjà vous dire que je les adore !

Packaging :

Body Yogurts de The Body Shop (2)

Ces Body Yogurts se présentent sous forme de pot de 200 ml chacun. Leur design est épuré, mais comme d’habitude chez The Body Shop on aperçoit sur le couvercle le dessin correspondant à la senteur du produit.

Odeur et texture :

À ce jour, 9 senteurs sont disponibles, à savoir : Moringa, Fraise, Pamplemousse rose, British Rose, Fleur de cactus, Banane (édition limitée), Gingembre (édition limitée), Almond Milk et Mangue. J’ai pour ma part opté pour ces deux dernières.

Body Yogurts de The Body Shop Almond Milk

Le parfum Almond Milk est destiné aux peaux sensibles. C’est une senteur de lait d’amande, ni plus ni moins, qui est très fraîche et agréable aussi bien en été qu’en hiver.

Body Yogurts de The Body Shop Mangue

La senteur de Mangue est elle aussi très appréciable ! Chez The Body Shop, les odeurs sont toujours très bien réussies et ne sont pas chimiques, et celle-ci n’y fait pas exception. L’odeur est très fraîche, mais aussi très fruitée, c’est celle-ci que j’utilise depuis que les beaux jours sont arrivés.

Body Yogurts de The Body Shop Almond Milk texture

La texture du Body Yogurt est semblable effectivement semblable à un yaourt. Il s’agit plus précisément d’un gel-crème frais et léger qui ne colle pas. Ils contiennent tous du lait d’amande biologique issu du commerce équitable, et sont également 100 % vegans !

Application :

Il suffit de peu de produits pour chacune des zones que vous allez hydrater, ainsi le pot dure tout de même quelque temps. Le gros point fort de ce produit, c’est sa texture qui pénètre rapidement et laisse une peau rafraîchie et hydratée. Comme je vous le disais plus haut, la marque promettait une texture qui pénètre dans la peau en quelques secondes et qui permet de nous habiller juste après l’application. Promesse largement tenue, c’est un avantage de taille si vous comptez enfiler un jean serré juste après !

Le Body Yogurt de The Body Shop, on achète ou pas ?

Clairement, oui ! Je les préfère désormais au célèbre Beurre Corporel de la marque qui a pourtant été présent dans ma salle de bain durant des années. Si vous avez envie de vous hydrater la peau mais que vous avez toujours la flemme d’attendre que la texture soit absorbée, le Body Yogurt est LE produit que je vous conseille absolument !

Signature blog


Où le shopper ?

Body Yogurt de The Body Shop (10 €/200 ml)