Naked Skin d’Urban Decay, un anti cernes au top !

Je vous le dit d’entrée, aujourd’hui nous allons parler d’un anti cernes qui déchire : le Naked Skin d’Urban Decay ! Je le teste un peu après tous le monde, je sais, et honnêtement je l’ai un peu pris sur un coup de tête. J’étais à la caisse chez Sephora lorsque je me suis souvenue qu’il ne me restait que très peu d’anti cernes à la maison, puis j’ai aperçu le Naked Skin en format mini et c’est comme ça qu’il a atterrit dans mon panier.

Bon par contre pour le format mini, ne vous faites pas avoir comme moi : c’est VRAIMENT mini ! Ne vous fiez surtout pas à l’emballage cartonné puisque lorsque que l’ouvrez le produit ne représente en réalité que la moitié de ce que l’ont voit à l’extérieur.

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay minuature + full size (1)

Heureusement que je me suis pas arrêtée sur ça car ce produit est une véritable pépite que je suis heureuse d’avoir découverte. Je le teste depuis environ 2 mois puisque aussitôt après avoir terminé la miniature j’ai aussitôt racheté le full-size que j’ai déjà bien entamé.

Zoom sur ces atouts et aperçu avant/après !

Packaging :

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay (1)

Le packaging reprend celui du fond de teint avec son bouchon argent et son tube transparent qui laisse entrevoir la matière. Pratique pour repérer la bonne teinte en magasin, mais aussi pour savoir la quantité restante de produit. L’embout est plat et en mousse, agréable à utiliser et pas trop dur.

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay embout (2)

Léger bémol cependant : lorsque l’on retire l’embout du tube, même en y allant doucement il peut y avoir une éclaboussure de matière qui en ressors comme avec certains rouges à lèvres liquides. Je n’avais pas ce problème avec la miniature du produit, le souci vient sans doute du fait que le full-size contient plus de matière.

Texture :

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay texture

La texture est très fine et est agréable à poser et à travailler sur la peau, que ce soit au beauty blender ou au pinceau. La couvrance est vraiment pas mal : moyenne à forte je dirais. Il faut dire aussi que j’ai des cernes sacrément marqués, mais malgré ça le produit les cache plutôt bien. Je dois rarement remettre une couche aux endroits nécessaires, un très bon point qui m’évite de rajouter constamment de la matière sur cette zone déjà déshydratée. Autre atout : la texture ne se sent pas sur la peau et offre un confort très appréciable.

Application :

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay APPLICATION

L’application est très simple. Je dépose de la matière sur mes cernes puis pour défatiguer le regard je fais un point au coin interne pour éclairer, et au coin externe pour camoufler les rougeurs. Quotidiennement j’estompe au Beauty Blender, mais avec un pinceau cela fait tout aussi bien l’affaire. D’ailleurs, les jours de grosse fatigues il m’arrive de réappliquer un peu de matière avec ce dernier pour gagner en couvrance. La matière est fluide et se fond bien à la peau sans créer de paquets, un bonheur à travailler !

Rendu :

Quoi que je fasse on verra toujours mes ridules et surtout mes cernes puisqu’ils sont creusés, mais la couvrance du Naked Skin est tout de même suffisamment forte pour les réduire convenablement.

La texture est douce, à tel point que je n’aurais presque pas besoin de poudrer. Elle ne fait pas apparaître mes ridules à outrance et offre à mon contour des yeux un toucher soyeux sans trop le dessécher comme certains autres anti cernes ont pu le faire. Au cours de la journée la matière ne s’oxyde pas pour virer à l’orange, et elle ne devient pas grisâtre non plus. Un excellent point !

Anti cernes Naked Skin d'Urban Decay (2)

Au niveau du rapport qualité/prix on est plutôt pas mal puisqu’il est vendu au prix de 24€ chez Sephora, soit 2€ moins cher que le Lock-It de Kat Von D qui m’a déçue. Les teintes proposées sont au nombre de 11, nul doute que vous y trouviez votre bonheur !

Si vous avez des cernes marqués et en manque de lumière avec un contour des yeux déshydratés, cet anti cernes pourrait vraiment vous convenir. Le format miniature, au prix de 12,95€ est également une bonne alternative qui vous permettra de le tester à moindres coûts.

Ce que je retiens du Naked Skin : une texture légère, une couvrance au top, un toucher soyeux et une tenue impeccable toute la journée. Il s’agit là d’une réelle découverte, bien que tardive, et je compte bien évidemment le racheter dès qu’il sera terminé !

Quel est votre anti cernes préféré ? Dites-moi ça en commentaire et je me ferais un plaisir d’en tester de nouveaux ! 

signature

 

Publicités

2 réflexions sur “Naked Skin d’Urban Decay, un anti cernes au top !

  1. Je l’ai testé pendant un long moment, et je n’ai pas vraiment été convaincue. J’ai comme toi des cernes marqués, et en plus de ne pas combler le creux (ce n’est pas ce qu’on lui demande aussi), je trouvais qu’il camouflait mal et qu’il avait tendance à jaunir au fil des heures. Depuis, je suis passée au Radiant Creamy Concealer de Nars et j’en suis hyper heureuse !

    Aimé par 2 people

    1. Ah c’est étrange je n’ai pas ce problème-là, surtout niveau oxydation je n’ai rien à redire 😮
      J’en entends beaucoup parler de celui-ci ! Il m’intéresse beaucoup, surtout la luminosité qu’il pourrait apporter mais j’ai peur que sa texture soit trop épaisse pour mon contour des yeux. J’hésite encore à me le procurer…

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s